• Ministère des Affaires sociales et de la Santé
  • Logo-INRA
  • CNRB

Les tiques transmettent des maladies également aux animaux. En signalant les piqûres sur vos animaux de compagnie ou les animaux sauvages, vous aiderez aussi à améliorer la santé animale.

D'autre part, la tique qui pose le plus de problèmes à l'homme, Ixodes ricinus, pique également les animaux (mammifères, oiseaux et même reptiles). Elles peuvent ainsi faire circuler un grand nombre d'agents infectieux entre l'homme et les animaux domestiques et sauvages. Les tiques et maladies à tiques présentent donc des enjeux interdépendants de santé vétérinaire et de santé publique.

Dans le cas des maladies à tiques, la protection de la santé humaine passe aussi par celle de l’animal. Une vision intégrée de la santé humaine et animale, développée dans le concept de « One Health » ("une santé pour tous"), est donc nécessaire pour la bonne compréhension de ces maladies et la mise en place d'une prévention efficace.

 

Dernière modification : 08/09/18